514 942.8977
514 942.8977

Dépersonnaliser les lieux…

Lundi, 21 mars 2016


 
 
 


La dépersonnalisation du home-staging : un peu, mais pas toujours…

Il est très courant d’entendre qu’il faut dépersonnaliser les lieux afin que chaque acheteur potentiel puisse se projeter dans sa future propriété. C’est vrai et faux en même temps, car il n’y a pas un stéréotype d’acheteur. La seule règle est que pour bien vendre sa résidence, les acheteurs potentiels doivent tout de suite s’y sentir bien.
 
La première chose à faire lorsque l’on décide de vendre sa maison ou son appartement, c’est d’avoir un regard critique sur l’intérieur, mais aussi sur l’extérieur de son habitation. Il faut donc s’adapter en fonction du type de lieu à vendre, donc du type de clientèle que cela intéresse. On ne traite pas un appartement minimaliste ou ultra contemporain de la même manière qu’une maison de campagne. Plus un bien est original, voire excentrique, plus la dépersonnalisation paraît évidente, à l’inverse plus un bien est banal, plus les visiteurs peuvent être rebutés.
 
Il y a six étapes importantes, si vous décidez de dépersonnaliser votre chez-soi…
  1. Dépersonnaliser
  2. Désencombrer
  3. Réparer
  4. Ranger
  5. Réaménager
  6. Harmoniser
 
Dans l’ensemble, c’est plus contre l’excès qu’il faut être vigilant, trop de photos de familles, trop de dessins d’enfants ou d’affiches, trop de couleurs…
 
Un dernier petit conseil ?
Il est possible de mettre en valeur sa maison ou son appartement soi-même. Mais il est parfois difficile d’avoir un œil objectif à cause de la charge affective qui, inévitablement, nous lie à notre résidence. Donc, si on a du mal à poser ce regard critique, on peut demander l’aide d’un ami, d’un parent, ou d’un professionnel.