514 942.8977
514 942.8977

Inspection préachat à l'aide d'une caméra thermique par un inspecteur en bâtiment certifié

Mercredi, 4 mai 2016






Avez-vous pensé à faire une inspection préachat de votre bâtiment à l’aide d’une caméra thermique ?
 
La caméra thermique infrarouge et les équipements de détection d’humidité permettent de détecter d’infimes ou de grandes différences de température qui peuvent révéler des problèmes ou vices cachés non découverts lors d’une inspection traditionnelle, principalement dus au fait que ces endroits ne sont pas accessibles.
 
La thermographie est utilisée pour effectuer des inspections exhaustives et non destructives. Elle sert à identifier une panoplie de conditions anormales qui sont invisibles à l’œil nu ainsi qu’à la lampe de poche ! Plusieurs déficiences peuvent ainsi être détectées plus efficacement : vices cachés, surchauffe électrique, infiltration d’eau, moisissure, fuite dans la plomberie, mauvais fonctionnement du drain agricole, perte d’énergie, isolation inadéquate, problème de ventilation, invasion des lieux par des insectes ou des rongeurs.
 
Solution idéale pour une inspection préachat, la détection thermique vous assurera une garantie de bien-être et protégera votre investissement.
 
Les anomalies suivantes pourraient être décelées :
 
DRAIN AGRICOLE (1)
Un inspecteur qualifié sera en mesure de déceler les problèmes de drain agricole avant même qu’il y ait des infiltrations d’eau. L’imagerie thermique permet de voir une augmentation de l’humidité le long des murs et des planchers affectés par une saturation d’eau dans le sol près du solage, et ce, avant même que ce soit visible à l’œil nu. Si une inspection du drain agricole et/ou un nettoyage ne sont pas effectués à ce moment, il y aura infiltration d’eau dans le futur. Le mal fonctionnement du drain agricole peut causer des dégâts considérables à une résidence.

SURCHAUFFE ÉLECTRIQUE (2)
Les problèmes électriques peuvent être facilement détectés avec l’utilisation de la caméra thermique. Par exemple, un branchement déficient ou corrodé, ou un disjoncteur défectueux créera une certaine résistance, qui se manifestera en une élévation de température invisible à l’œil nu, mais qui sera très apparente en comparant les autres composantes dans les mêmes conditions d’utilisation.

MOISISSURE (3)
La moisissure se développe lorsque nous lui fournissons l’humidité et la matière nutritive dont elle a besoin. Si vous gardez votre bâtiment sec, la moisissure ne peut pas croître. Un examen thermographique peut identifier rapidement et sans destructions les problèmes d’humidité responsable de la moisissure. La thermographie permet de déceler l’humidité à l’intérieur des murs et des plafonds. L’humidité est responsable du développement de moisissures qui peuvent causer des problèmes de santé, sans oublier la pourriture de la structure du bâtiment. Un examen thermographique peut déceler les problèmes d’humidité qui ne sont pas visibles et éviter des coûts de réparations qui deviendraient trop élevés.

INFILTRATION D’EAU (4)
Le balayage des surfaces intérieures du bâtiment avec une caméra infrarouge peut révéler des taux d’humidité excessifs causés par des fuites de plomberie, une toiture qui coule, des infiltrations autour des fenêtres ou de la condensation. Les matériaux humides sont plus froids lorsque l’eau qui s’est infiltrée s’évapore, un endroit plus froid sera très apparent comparativement à un endroit sec.

FOURMIS CHARPENTIÈRES (5)
La présence d’insectes est un grave problème parce qu’ils mangent le bois et font des dommages aux bâtiments. L’imagerie thermique est utilisée avec succès pour localiser les nids d’insectes autant dans le sol que dans les bâtiments. Au Canada, la fourmi charpentière est celle qui détruit le plus les structures des bâtiments. Trouver les insectes peut être difficile et il faut connaître où ils sont localisés afin d’appliquer avec succès un traitement approprié et les exterminer de façon permanente.

VERRE THERMOS DESCELLÉ (6)
La fuite de l’argon ou du crypton des fenêtres fait perdre l’isolation nécessaire à l’étanchéité de ceux-ci. Il en résultera une condensation et du givre à l’intérieur du bâtiment. Une mauvaise installation et/ou une dégénération du scellage de la fenêtre feront évaporer l’argon.

ISOLATION DÉFICIENTE (7)
L’imagerie thermique nous montre que la laine isolante est descendue.

RÉSEAU SOUTERRAIN (8)
Détection de fuite souterraine dans un réseau d’alimentation d’eau chaude. Confirmée après excavation.

PLANCHER ET PLAFOND RADIANT (9)
Nous pouvons localiser et vérifier le bon fonctionnement des planchers et des plafonds radiants.

INFILTRATION D’AIR (10)
Les infiltrations d’air sont à l’origine de la condensation qui cause de la moisissure.

PERTE ÉNERGÉTIQUE (11)
Nous pouvons identifier avec précision les endroits où l’isolant est déficient et l’énergie se perd.

NID DE GUÊPES (12)
Nid de guêpes localisé au-dessus d’une fenêtre dans l’entre toit.
 
 
Sources : Détection Thermique JD