514 942.8977
514 942.8977

Meilleur mois de mars en 5 ans pour le marché immobilier résidentiel dans la région de Montréal

Vendredi, 7 avril 2017


 
 
 




L’Île-des-Sœurs, 6 avril 2017 -La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, établies d’après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 5 159 ventes résidentielles ont été conclues au cours du mois de mars 2017, ce qui représente une augmentation de 10 % par rapport à mars 2016. Il s’agit du mois de mars le plus actif depuis 2012.
 
« Certains premiers acheteurs ont quelque peu devancé leur achat avant l’augmentation des primes d’assurance prêt hypothécaire le 17 mars », souligne Daniel Dagenais, président du conseil d’administration de la CIGM. « Cela peut avoir légèrement gonflé les résultats de mars, mais la hausse soutenue d’activité dans les gammes de prix supérieures montre que ce sont surtout les acheteurs expérimentés qui dictent le ton », ajoute-t-il.
 
Variation des ventes par secteurs
  • Tous les principaux secteurs géographiques de la RMR de Montréal ont connu une augmentation du nombre de transactions en mars. C’est dans le secteur de Vaudreuil-Soulanges (+16 %) et sur la Rive-Nord (+15 %) que les plus fortes croissances ont été enregistrées.
  • Les autres secteurs ne sont pas en reste, avec des hausses des ventes de 9 % sur l’île de Montréal, de 7 % à Laval et de 6 % sur la Rive-Sud.
 
Statistiques par catégories de propriétés
  • Comme ce fut le cas au cours des deux premiers mois de l’année, ce sont les ventes de copropriétés (1 651 transactions) qui ont enregistré la plus forte croissance en mars, avec un bond de 15 %.
  • Les ventes de maisons unifamiliales ont pour leur part crû de 9 % (3 080 transactions), tandis que les ventes de petits immeubles locatifs de 2 à 5 logements (plex) ont légèrement fléchi, soit de 3 % (425 transactions).
Au chapitre des prix
  • Les prix médians des unifamiliales et des copropriétés ont augmenté de manière soutenue depuis un an. Dans l’ensemble de la région métropolitaine, le prix médian des unifamiliales a atteint 305 000 $ en mars 2017, soit 6 % de plus qu’un an plus tôt. Pour la copropriété, la progression a été de 5 %, avec un prix médian de 243 232 $.
  • Les plex ont cependant connu un léger repli (-3 %) de leur prix médian, à 456 000 $.
 
Nombre de propriétés à vendre
 
Le nombre de propriétés résidentielles dans la RMR de Montréal et inscrites sur le système Centris® des courtiers immobiliers (30 285) a reculé de 14 % en mars. On observe des conditions de marché « vendeur » pour l’unifamiliale, « acheteur » pour la copropriété et « équilibrées » pour le plex.
 
VOIR LA VIDÉO ICI


Indice des prix des propriétés
 
Pour plus d’information, veuillez consulter le site www.indicedesprixdesproprietes.ca.
 
À propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal
 
La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte plus de 9 000 membres, courtiers immobiliers. Sa mission est de promouvoir et de protéger activement les intérêts professionnels et d’affaires de ses membres afin qu’ils accomplissent avec succès leurs objectifs d’affaires.
 
À propos de Centris®
 
Centris.ca est le site Web de l’industrie immobilière québécoise destiné aux consommateurs, où toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec – plus de 90 000 – sont réunies à la même adresse. Centris® est une division de la Chambre immobilière du Grand Montréal qui offre exclusivement aux 12 chambres immobilières québécoises et à leurs 13 000 courtiers immobiliers des ressources technologiques.
 
 
Pour accéder à tous les tableaux de statistiques du mois de mars 2016, cliquez ici.
 
Pour accéder à tous les tableaux de statistiques cumulatifs de 2017, cliquez ici.
 
Source : 
Manon Stébenne
Directrice des communications et des relations publiques
Chambre immobilière du Grand Montréal