514 942.8977
514 942.8977

L'ocre ferreuse

Dimanche, 1 mai 2016


 
 
 


L'ocre ferreuse est un résidu visqueux qui résulte d'une réaction biochimique liée à la présence de fer, d'eau et d'oxygène dans le sol, parfois combinée aux réactions de certaines bactéries.

Dans certains cas, cette boue orangée se développe dans le drain de fondation, qui peut se colmater, ainsi que dans le bassin de captation situé au sous-sol de la propriété, causant souvent des dommages à la pompe.

Qu’est-ce que l’ocre ferreuse ?
L’ocre ferreuse est un phénomène biochimique. Au contact d’oxygène et d’eau, le fer contenu dans le sol et/ou les ferrobactéries présentent dans la nappe phréatique produisent une masse gélatineuse orangée. C’est cette boue d’hydroxyde de fer que l’on nomme ocre ferreuse. Graduellement, elle se fixe aux parois du drain et provoque l’obturation du conduit.
 
La grande majorité des sols contient du fer, mais tous ne sont pas affectés par l’ocre ferreuse. Plusieurs facteurs, dont le pH du sol, influenceraient le développement du phénomène. Selon les études actuelles, la réaction serait plus rapide dans les régions où la nappe phréatique est élevée et où les sols sont sablonneux ou silteux, dans les endroits potentiellement inondables, etc.
 
Comment reconnaître l’ocre ferreuse et quels dommages entraîne-t-elle ?
Souvent, l’apparition de dépôts de couleur rouille à la sortie du drainage et dans les fossés ou les bords de rivières environnantes peut être un signe de présence d’ocre ferreuse. Les dommages, qui peuvent se manifester dès les premières années de construction, peuvent être très importants.
 
Le premier signe est généralement l’apparition de dépôts rougeâtres, dégageant des odeurs semblables au soufre, sur la dalle de béton. Les pires cas peuvent conduire à l’inondation du sous-sol.
 
Le taux d’humidité à l’intérieur de la résidence est très souvent élevé, ce qui entraîne l’apparition de condensation aux fenêtres et de moisissure au bas de murs. Selon le Centre IEB, des propriétaires ont aussi relevé que l’installation d’un système de ventilation ou d’un déshumidificateur n’aidait en rien.
 
Est-ce dangereux pour la santé ?
L’ocre ferreuse ne constitue pas, en elle-même, un danger pour la santé. La multiplication de moisissure causée par l’humidité peut cependant conduire à de graves problèmes de qualité de l’air, aux conséquences très sérieuses pour la santé. Dans certains cas graves de contamination aux moisissures, les experts en santé publique peuvent carrément recommander d’évacuer la maison.
 
Source : ASSOCIATION DES CONSOMMATEURS POUR LA QUALITÉ DANS LA CONSTRUCTION (ACQC)