514 942.8977
514 942.8977

Salpêtre

Mercredi, 18 mai 2016


 
 
 


Petite mousse blanche sur le mur en ciment dans le sous-sol de la maison.

Le salpêtre et les sels minéraux cristallisant sur les constructions neuves sont des effets secondaires des remontées d’humidité par capillarité dans les matériaux. Ces dépôts blanchâtres de nitre sont fréquents dans les régions où l’eau est polluée par les nitrates ou naturellement riches en nitrates.
 
Le salpêtre se présente sous la forme de fibres blanches ayant l’apparence de poils blancs. Dans les caves ou maisons humides anciennes, le salpêtre est l’un des résidus du développement de bactéries qui se nourrissent de l’ammoniac provenant de l’eau du sol et du carbonate de potassium contenu dans les murs. La transformation se termine au contact du dioxygène de l’air pour former le nitrate de potassium ou salpêtre.
 
On voit souvent ces fibres blanches dans les bâtiments anciens qui ont abrité des animaux ou à proximité d’une ancienne fosse septique, l’ammoniac s’y formant à partir de l’urine. Les sels minéraux se présentent sous forme solide de couleur blanche. Le salpêtre et les sels minéraux sont présents dans toute l’épaisseur des murs anciens humides et concentrés à la surface des matériaux. Ce salpêtre était autrefois récolté dans les caves ou certaines grottes pour la poudre.