514 942.8977
514 942.8977

Statistiques immobilières — DÉCEMBRE 2016

Vendredi, 6 janvier 2017






L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, le 6 janv. 2017 /CNW Telbec/ - La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, établies d'après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 2 476 ventes résidentielles ont été conclues au cours du mois de décembre 2016, soit une augmentation de 3 % par rapport à décembre 2015. Il s'agit d'une 21e hausse mensuelle des ventes au cours des 22 derniers mois et du mois de décembre le plus actif depuis 2011. Cliquez ici pour voir la vidéo sur les statistiques de décembre 2016.


« À l'instar des résultats de novembre, on remarque en décembre une forte augmentation (32 %) des ventes de propriétés de 500 000 $ et plus », note Daniel Dagenais, président du conseil d'administration de la CIGM. « Par contre, il y a eu un repli des ventes de 10 % dans la gamme de prix de 200 000 $ à 300 000 $, ce qui est possiblement un premier signe des effets des derniers resserrements hypothécaires », ajoute Monsieur Dagenais.

Variation des ventes par secteurs
  • Les résultats de décembre sont très disparates d'un secteur géographique à l'autre, avec des variations des ventes allant de +28 % à Vaudreuil-Soulanges à -16 % à Laval. 
  • La Rive-Nord et l'Île de Montréal ont également enregistré des hausses du nombre de transactions conclues, à hauteur de 11 % et 7 % respectivement. 
  • Les ventes résidentielles se sont toutefois repliées de 5 % en décembre sur la Rive-Sud. Il s'agit seulement d'une troisième baisse au cours des 25 derniers mois dans ce secteur. 
Statistiques par catégories de propriétés
  • Alors que l'activité est demeurée relativement stable du côté de l'unifamiliale (+1 %) et de la copropriété (0 %), les ventes de plex de 2 à 5 logements ont bondi de 21 % en décembre.
Au chapitre des prix
  • Le prix médian des unifamiliales et des copropriétés a crû de 2 % par rapport à décembre 2015 pour atteindre respectivement 300 000 $ et 245 000 $ à l'échelle de la RMR. 
  • La hausse du prix médian des plex a été plus soutenue, soit de 4 %, la moitié des immeubles de 2 à 5 logements ayant été transigés à un prix supérieur à 470 000 $. 
Nombre de propriétés à vendre
Pour un quinzième mois consécutif, le nombre de propriétés à vendre a diminué dans la RMR de Montréal. Les 25 672 inscriptions en vigueur sur le système Centris® des courtiers immobiliers représentent une baisse de 13 % par rapport à décembre 2015. « La baisse de l'inventaire signifie que nous revenons vers un marché équilibré, ce qui est un signe positif », souligne M. Dagenais.

Source : CIGM par le système Centris®