514 942.8977
514 942.8977

Statistiques résidentielles d'août 2017

Jeudi, 7 septembre 2017






L'ÎLE-DES-SŒURS, QC, le 7 sept. 2017 /CNW/ - La Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM) vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, établies d'après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers. Ainsi, 2 899 ventes résidentielles ont été conclues au cours du mois d'août 2017, ce qui représente une augmentation de 8 % par rapport à la même période l'an dernier. Il s'agit également du meilleur mois d'août depuis que la CIGM recense les ventes de propriétés. Cliquez ici pour voir la vidéo sur les statistiques d'août 2017.
« Le marché immobilier montréalais est présentement sur une lancée impressionnante. Le nombre de ventes vient d'enregistrer sa 29e hausse mensuelle des 30 derniers mois, juillet 2016 (0 %) étant le seul mois ayant fait exception », note Mathieu Cousineau, président du conseil d'administration de la CIGM. « La dernière diminution mensuelle de l'activité remonte à février 2015 », ajoute M. Cousineau.
 
Variation des ventes par secteurs
  • Quatre des cinq principaux secteurs de la RMR ont enregistré une croissance des ventes en août. L'île de Montréal arrive en tête avec une hausse de 12 % à ce chapitre.
  • Laval, la Rive-Nord et la Rive-Sud ont connu des performances similaires, avec des augmentations des ventes respectives de 7 %, 5 % et 7 %.
  • Seul le secteur de Vaudreuil-Soulanges a vu le nombre de transactions conclues se replier légèrement (-3 %) comparativement à août 2016. 
Statistiques par catégories de propriétés
  • Dans l'ensemble de la RMR montréalaise, les ventes de maisons unifamiliales ont crû de 4 % le mois dernier, tandis que celles de plex de 2 à 5 logements sont demeurées stables.
  • La copropriété a encore une fois connu un excellent mois, alors que les ventes ont augmenté de 19 % dans ce segment. Cela fait maintenant huit mois consécutifs que la copropriété est la catégorie qui enregistre la plus forte progression des ventes. 
Au chapitre des prix
  • À l'échelle de la RMR, les maisons unifamiliales se sont vendues 6 % plus cher en août 2017 qu'un an plus tôt, avec une médiane de 325 000 $.
  • La progression des prix a été plus ténue pour les deux autres catégories de propriétés, soit de 2 % pour le plex (470 250 $) et de 1 % pour la copropriété (251 500 $). 
Nombre de propriétés à vendre
L'offre de propriétés résidentielles à vendre dans le système Centris® des courtiers immobiliers (24 031) était de 15 % inférieur à ce qu'elle était un an plus tôt.

Source : CNW - CIGM